Hotel Dogana Vecchia - Via Corte D’Appello, 4 - 10122 Torino - Tel. +39 011 4366752 - info@hoteldoganavecchia.com

Anecdotes

Wolfgang Amadeus Mozart

Wolfgang Amadeus Mozart a séjourné à l’hôtel Dogana Vecchia du 14 au 31 Janvier, du 1771. Il a assisté au spectacle de Giovanni Paisiello’s «Annibale in Torino» qui s’est déroulé au Teatro Regio. En 2006, lors du 250e anniversaire de la naissance de Mozart, deux plaques commémoratives ont été affichées devant l’Hôtel, un  par la branche turinoise de l’ «Associazione Mozart Italia» et l’autre par le Municipe de Turin. Au deuxièmes étage, il y a l’exposition «Mozart in Turin» qui a été conçue par Fabio Zeggio et illustrée par Maurizio Galia.

San Giuseppe Benedetto Cottolengo

“Le 2 Septembre du 1827, le Chanoine Cottolengo a aidé une femme pauvre et malade chez soi et poussé par une pitié infinie à l’égard des misères humaines s’est allumé dans le désir de faire le bien pour les autres tant qu’il est devenu un prodige quotidien dans la petite maison de la Divine Providence. ». Ces lignes se trouvent à l’entrée du Dogana Vecchia pour commémorer l’institution des projets de charité du Chanoine Cottolengo.

Giuseppe Verdi

Giuseppe Verdi a séjourné à Turin, essentiellement, pour des affaires d’ordre politique. Le 14 septembre du 1858, quand il avait juste composé son opéra lyrique « Un ballo in maschera« , Verdi est allé à Turin avec une délégation, pour rencontrer Vittorio Emanuele II. En 1861, il a été élu député du premier Parlement Italien et ensuite, avec l’encouragement de Cavour, il est retourné à Turin pour la proclamation du Royaume d’Italie.

Napoleone Bonaparte

Le 22 Juin du 1800, Napoléon Bonaparte, à l’époque Consul, a été à Turin après la bataille de Marengo, contre l’armée autrichienne. D’abord, Napoléon a ordonné d’abattre les portes et les bastions de la cité et de sauver juste la Citadelle et le Bastion de San Giovanni et le Bastion de Santa Adelaide où ensuite il a été construit le Giardino dei Ripari. Napoléon a visité Turin beaucoup de fois et pour cette raison en son honneur le Palace Royale a été renommé “Palazzo Imperiale”.

Giambattista Bodoni

Il était un graveur et imprimeur, bien connu, en particulier, pour avoir inventé les caractères «Bodoni». Lors de son triomphal retour en Piémont, d’abord il a visité Saluzzo, sa ville natale, et ensuite Turin le 11 Juin du 1798. Il a séjourné au Dogana Vecchia et après il a continué son voyage vers Parma, la ville où il a vécu pour le reste de sa vie.

Francesco Crispi

Il était un patriote et politicien sicilien. En décembre 1859, pendant son séjour à Turin il a résidé au Dogana Vecchia, comme il a écrit dans ses journaux. Il a était un active promoteur de l’ «expédition des Mille» (“Spedizione dei Mille”) et pour cette raison, il est considéré un personnage marquant du “Risorgimento”, le mouvement pour l’unification de l’Italie. En 1861, il est devenu député dans le premier Parlement de l’Italie, ensuite Ministre de l’Intérieur et finalement Président du Conseil.

Pietro Giannone

Il était un écrivain et historien de Naples. Il était une proéminente personnalité de l’Illuminisme italien et à cause de ses positions anticléricales il a été arrêté par l’armée de la famille Savoie à Turin où il est mort. Il a séjourné au Dogana Vecchia le 27 et le 28 Novembre du 1735. Parmi ses œuvres, les deux majeures sont «Dell’istoria civile del Regno di Napoli» et «Il Triregno. Il Triregno. Del regno terreno, del regno celeste, del regno papale», qui ont été publiés seulement en 1895, après sa mort.

D’autres personnalités célèbres:

Émile Gaboriau (1832-1873): Il était un écrivain français, auteur du cycle des récits concernant Monsieur Lecoq et initiateur du roman policier, qui a ouvert la voie à Sherlock Holmes.

Joseph Arthur de Gobineau (1816-1882): Il était un diplomate français, écrivain et philosophe. Sa célébrité est due à son œuvre «Essai sur l’inégalité des races humaines».